Semaine du 13 février

- IMERYS est le leader mondial de la production et de la transformation des minéraux industriels. Après un CA 2011 record annoncé mi-janvier, les résultats annuels prévus pour le 12 Février, ne devraient pas réserver de mauvaises surprises. Un RN 2011 de 285 M€ est attendu (PER 2011 de 11.7) ce qui est bon marché pour cette valeur. Je vais suivre le titre mais il faudrait idéalement qu’il consolide durant quelques jours.
- Malgré un rebond de 28 % depuis le début de l’année, je pense que le titre PAGESJAUNES a encore une belle marge de progression. La chute du titre atteint encore plus de 50 % depuis un an. La publication des résultats annuels du 15/02 pourrait relancer le titre avec un RN qui avoisinera les 200 M€ (PER 2011 de 5 !) Ce sera peut-être l’occasion d’en savoir plus concernant un refinancement global de sa dette. Le dividende pourrait être encore copieux et s’élever entre 40 et 50 cents, ce qui procurerait un rendement entre 11 et 14 %.

Le titre marque le pas en digérant sa hausse récente de son cours et a de grandes chances de revenir sur le support des 3.32 (=ancienne résistance). Un petit trade pourra être tenté si les plus hauts de l’année (3.71 €) étaient dépassés. Je vais certainement intervenir sur le titre d’ici là.

L’éditeur de logiciels financiers LINEDATA SERVICES publiera son CA annuel le mardi 14 février après clôture. La croissance devrait s’établir faible mais ce sont les guidances concernant la rentabilité à venir qui pourraient être intéressantes. Le titre n’est pas cher pour le secteur (PER 2011 de 8.1 à venir) et se valorise seulement l’équivalent d’un CA. Il possède un caractère spéculatif indéniable et devrait faire l’objet d’une opération financière dans les prochaines années, qui s’effectuerait certainement sur des ratios beaucoup plus élevés (de l’ordre de 2 CA voire plus). Un titre à suivre de très près.

Le lendemain, ce sera au tour de la SSII SOPRA de présenter ses résultats annuels mercredi 15 février (après clôture). Après avoir longtemps végété injustement sous les 40, le titre a fini par se réveiller suite à une recommandation positive d’un broker. On peut tabler sur un RN de 72 M€ ce qui nous donnerait comme PER de 7.5. La société est cependant relativement endettée pour le secteur, ce qui devrait expliquer en partie, sa sous-valorisation. Même punition pour l’éditeur de logiciels AXWAY SOFTWARE qui a été séparée de SOPRA durant l’été 2011 le même soir. Ce sera un véritable baptême du feu pour le management dont la tâche sera de faire connaître leur société aux investisseurs. Bien que le titre vienne de loin, 24 €, il paraît déjà très bien valorisé … avec un PER de 20, en me basant des vieux rapports annuels.

Dès l’ouverture de lundi matin, on suivra le titre ACANTHE DEVELOPPEMENT dont les bons résultats parus ce WE pourraient faire rebondir le titre. Comme certains le savent, je me méfie beaucoup des groupes de la sphère d’Alain Dumesnil dont FIPP et EADT font aussi partie … On peut s’attendre à un peu de spéculation à l’approche des résultats semestriels d’INNATE PHARMA prévu pour jeudi matin. Je n’attends rien d’autre …
HAULOTTE doit aussi publier, je crains que leurs pertes se soient de nouveau creusées ... je n’ai jamais compris la survalorisation d’HAULOTTE par rapport à MANITOU qui sort régulièrement des résultats dans le vert … Vendredi 7 septembre, le conseil scientifique du CAC40 va se réunir pour déterminer les éventuelles modifications dans la composition de l’indice phare. Le cas de PEUGEOT sera statué, on peut légitimement s’attendre à un peu de spéculation. S’il était décidé que PEUGEOT reste, cela pourrait déclencher une vague d’achats sur le titre. Des fuites sont possibles au cours de la journée de vendredi ou dans le WE. Je pense à un maintien de PEUGEOT dans le CAC40. STM MICRO devrait cependant sortir …